Actualités

23/10/2017
À 100 ans, André joue toujours au golf, à l’ECOGOLF.

 

André Lozevis le démontre avec beaucoup de panache, lui qui joue toujours à 100 ans !

André Lozevis vient de souffler ses 100 bougies en un lieu qui lui est cher : l’Écogolf Ariège-Pyrénées.

Et c’est même avec un club en main que l’alerte centenaire a démontré qu’il avait encore bon pied et (surtout) bon œil en réussissant deux jolis putts.

De loisir à passion

Ce n’est qu’à l’âge de profiter de la retraite qu’André Lozevis a découvert le golf, loisir qui allait devenir sa passion.

À l’orée des années «80», le parcours d’Unjat ne présentait que quelques greens et fairways.

Henri Nayrou, alors maire de La Bastide-de-Sérou, et le champion Jo Miora venaient à peine de lancer l’aventure du golf en Ariège.

Natif du département de l’Aude, André Lozevis a suivi des études de médecine. Il s’est ensuite installé à Saint-Gaudens où il a commencé à l’hôpital local.

Après avoir connu la médecine en libéral, il a fait le choix de monter à Paris.

En 1963, il est nommé médecin-chef de la Sécurité sociale à Foix. Il pose alors ses valises à Montgailhard, où il réside encore aujourd’hui.

Grand sportif

Grand amateur de sport, il a pratiqué de très nombreuses disciplines avec succès.

Au tennis, il a ainsi atteint le classement de 15/4.

Mais il conserve une affection particulière pour le golf, considérant que la fréquentation régulière des parcours lui a permis de vieillir en bonne santé.